Amérique du sud Chili Impressions et paysages Patagonie Uncategorized

Puerto Natales, une oasis en Patagonie chilienne

[su_wiloke_sc_company_website]Depuis Ushuaia, nous sommes remontés par la route, en bus, jusqu’à Puerto Natales, via Punta Arenas où nous avons dû faire escale quelques heures. La route, en Terre de Feu comme en Patagonie, méritera à elle seule un billet. Mais pour tout de suite, place à Puerto Natales, cette petite ville d’environ 20 000 habitants, où nous avons passé quelques jours.

« J’imaginais une maison basse en bois, avec un toit de bardeaux, bien calfeutrée contre les tempêtes; à l’intérieur, des bûches flamberaient dans la cheminée et les murs seraient recouverts d’une bibliothèque garnie des ouvrages des meilleurs auteurs. Un endroit pour vivre pendant que le reste du monde exploserait. »
Bruce Chatwin, dans son livre En Patagonie

Le sentiment du bout du monde se confond ici avec une impression de fin du monde. Les maisons sont basses, les rues sont larges. Et désertes. Même si, en ce 1er février, nous sommes au coeur de l’été patagonien. Les nuages sont un spectacle continu, sans cesse en mouvement. Parce qu’ici, il vente. Rodriguo, qui sera notre guide demain aux Torres del Paine, nous dira que « le vent fait partie de l’ADN des natifs de Puerto Natales ». On le croit. Il vente tellement que même les couleurs semblent disparues du paysage, comme emportées par le vent.

Puerto Natales, Patagonie chilienne
La petite ville de Puerto Natales est posée sur le seno Ultima Esperanza : la baie du dernier espoir.
Puerto Natales, Patagonie chilienne
Depuis quelques mois, les jeunes de Puerto Natales profitent d’un magnifique  »skate park » en bordure de la baie, par plus de 51 degrés de latitude sud. La « Ultima Esperanza » de faire du skate ou du bmx avant le bout du monde!
Skate Park à Puerto Natales, Patagonie chilienne
« Cascos son para las chiquitas » : Christopher et Benjamin, m’expliquant pourquoi ils ne portent pas de casques (« les casques, c’est pour les filles! »).

Puerto Natales

Les Chiliens de Puerto Natales se disent totalement oubliés de la présumée prospérité chilienne actuelle. L’essor économique de la région de Santiago serait complètement à côté de la réalité des petites villes de la Patagonie, qui se sentent abandonnées par le gouvernement.

Ici, le salaire minimum est d’environ 400 $ US par mois. La valeur d’un logement de base? 600 $ US par mois. Loin des yeux, loin du coeur…

Nos hébergements à Puerto Natales

Nous avions réservé d’avance, via booking.com, à l’Hostal Dos Lagunas. Les commentaires sur les hôtes ne se pouvaient plus de vanter leur gentillesse. Nous ne sommes visiblement pas tombés les bons jours. En plus d’un accueil plutôt absent, sinon froid, le proprio a fait une erreur dans ses réservations. Il n’avait pas de chambre pour notre troisième nuitée, telle que réservée. Pour racheter son erreur, il nous a trouvé une chambre à l’Hostal Natales, deux coins de rue plus loin, et nous a payé le 10 $ de différence de prix de cette nouvelle chambre. Du coup, nous sommes passés d’une petite chambre fade avec salle de bain partagée dans une maison triste à 70 $ la nuit, à une chambre avec salle de bain dans une petite auberge avec de grands salons et un bon petit-déjeuner servi dans une salle à manger avec vue. Pour le même prix. Un bon coup!

Hostal Dos Lagunas, Puerto Natales
Hostal Dos Lagunas, Puerto Natales. Le petit coin cuisine nous a au moins permis d’y préparer nos repas du soir; un baume pour nos estomacs en perpétuelle convalescence!
Hostal Natales, Puerto Natales
Nombreux salons lumineux à Hostal Natales, Puerto Natales.

 On a aimé

  • L’emplacement et l’aménagement de l’immense et magnifique Skate Park pour les jeunes, en bordure de baie, avec grand trottoir de bois en passerelle et plein de bancs. Et la piste d’athlétisme de dimension olympique, en plein air. Pour 20 000 habitants. Deux étrangetés dans la rigueur patagonienne. Si c’est possible ici, c’est possible partout.
  • Le sentiment d’être vraiment nulle part. Je pense que c’est plus loin encore que le bout du monde.

You Recently Viewed ...

Carte de nos voyages. Ailleurs et autrement. Le blogue.

Cartes de nos voyages à ce jour

Trek glacier Perito Moreno Argentine

Trek sur le glacier El Perito Moreno, en Argentine

Sur la route, en Patagonie

Renard-petit-prince-St-Exupery-en-Patagonie

Las Torres del Paine – parc national au Chili

Sortie en voilier à Ushuaia

Ailleurs et autrement.